Buddleja davidii, un arbuste envahissant

arbre aux papillons

Egalement appelé “arbre aux papillons”, le buddleia est un arbuste qui connaît un certain succès auprès des paysagistes et des jardiniers amateurs. Plusieurs raisons à cela :

  • Ses fleurs imposantes en longs épis dégagent un doux parfum qui attire une myriade de papillons, d’où son nom ;
  • C’est un arbuste facile d’entretien qui peut être planté partout, au soleil ou dans un environnement mi-ombragé ;
  • Il est à la fois rustique et peu sujet aux maladies ou aux parasites.

A première vue, le Buddleja semble un choix idéal pour donner de la couleur à un jardin.

Le buddleia, un arbre classé dans les espèces invasives

 

L’arbre à papillons provient de Chine, ce qui devrait déjà mettre la puce à l’oreille aux amateurs du “planter local”. Avant de planter une espèce originaire d’un autre pays, vérifiez si celle-ci appartient à la liste des espèces invasives publiées par les organismes d’Etat (une liste sera bientôt présente sur ce site).

Le Buddleia produit des fleurs dès la première année, les graines sont ensuite transportées par le vent ou l’eau. C’est une plante rudérale, elle a tendance à coloniser les friches, les abords de chemin ou les berges, non loin des habitats humains, preuve que cette espèce est bien disséminée par l’homme. C’est dans ces milieux laissés à l’abandon qu’elle entre en concurrence avec des espèces de plantes autochtones. Selon la plateforme EVEE de la région PACA, “Le buddleja a un impact fort dans les zones alluviales et les ripisylves, où il entre en compétition avec des saulaies arbustives (Salicion incanae) sur le Buëch (05)”.

Alternatives au Buddleia de David

Si vous souhaitez quand même planter cet arbre, optez pour des cultivars stériles qui ne se propageront pas dans l’environnement et laissez de côté le buddleia davidii. Vous pouvez également opter pour des essences locales.

BonoboBuddleja davidii, un arbuste envahissant